Pascal de Clermont, mentaliste et mental-coach

PostHeaderIcon Test: Quel est votre Mental-Coach idéal?

Déterminez dès maintenant quel est votre coach idéal, grâce à ce test exclusif de Pascal de Clermont | Numérologia n° 51 Janv-Fév-Mars 2007.

Cochez les cases qui correspondent à vos choix (si vous hésitez, deux cases peuvent être cochées), le plus sincèrement possible, puis reportez-vous à l'interprétation du test pour découvrir, enfin, quels seront les atouts et méthodes de votre mental-coach idéal.

1 - Dans vos relations, en général, vous craignez et évitez autant que possible les refus. Quitte a passer sous silence vos désirs ou propositions.
- Totalement : D
- Plutôt : C
- Quand même encore une petite sensibilité : B
- Pas du tout, au contraire : A

2 - On vous trouve assez fin psychologue, et vous savez en général ce que pensent vos interlocuteurs sans qu'ils aient le besoin de parler.
- Totalement : D
- Plutôt : A
- Une petite sensibilité : B
- Pas du tout, au contraire : C

3 - Vous vous sentez libre de parler de vos émotions et de partager vos ressentis.
- Pas du tout. Vous êtes très gêné et reservé : A
- Ca vous gêne mais c'est surmontable : B
- Vous êtes à l'aise en quelques minutes : C
- Totalement libre et bien : D

4 - Vous vous sentez à l'aise devant un auditoire, ou un public.
- Totalement : B
- Plutôt à l'aise : A
- Difficile mais surmontable : C
- Pas du tout : D

5 - Votre confort et votre environnement sont pour vous très importants, vous y prêtez attention :
- En permanence : D
- Assez souvent : C
- Rarement : A
- Pas du tout : B

6 - vous êtes optimiste pour votre avenir :
- Totalement : A
- Plutôt : B
- Quand même relativement optimiste : C
- Pas du tout, au contraire : D

7 - De prime abord, vous acceptez très facilement critiques et réprimandes, même si après vous les trouvez injustifiées :
- Totalement : C
- Plutôt : B
- Quand même encore une petite sensibilité : D
- Pas du tout, au contraire : A

8 - Vous évitez au maximum les conflits, les disputes...
- Tout le temps: C
- Assez souvent : D
- Rarement : B
- Jamais : A

9 - L'aspect relationnel et le contact sont primordials pour vous. Aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle.
- Totalement : C
- Plutôt : B
- Avec réserve : A
- Pas du tout : D

10 - Dans votre couple, lorsque vous pensez qu'il (ou elle) a tort vous le montrez à votre partenaire.
- Totalement : A
- Plutôt : D
- Avec réserve : B
- Pas du tout : C

11 - On vous reproche souvent de vous comporter comme si "tout vous était dû"
- Tout le temps: A
- Assez souvent : B
- Rarement : C
- Pas du tout : D

12 - Vous êtes à l'aise face à des gens avec de forts caractères ou des personnalités affirmées.
- Parfaitement à l'aise : A
- Ca va : B
- C'est supportable : C
- Vraiment mal à l'aise : D

13 - Votre impression est que la plupart des gens autour de vous ne sont pas vraiment "capables, performants, et compétents"
- Totalement : A
- Plutôt : B
- Avec réserve : D
- Pas du tout : C

14 - Lorsque l'on vous conseille ou que l'on vous dit ce que vous avez à faire, ça vous :
- Agace trés profondément et devient insupportable : A
- Agace vraiment : B
- Agace légèrement : D
- Est égal tant que le conseil est bon : C

15 - La conversation s'arrête et vous êtes face à un blanc, un silence. Celà vous :
- Met très très mal à l'aise : C
- Met mal à l'aise : B
- Gêne légèrement : A
- Est égal : D

16 - Dès que votre décision est prise, vous agissez dans ce sens sans plus attendre.
- Immédiatement : A
- Plutôt rapidement : B
- Avec réserve : C
- Pas du tout c'est encore long : D

17 - Les autres peuvent penser ce qu'ils veulent de vous, cela ne vous touche pas.
- Totalement : A
- Plutôt : D
- Quand même encore un peu : B
- Pas du tout, au contraire : A

18 - Vous avez selectionné avec soin ceux qui vous entourent, et pensez avoir plutôt des personnes de valeur dans votre entourage proche.
- Totalement : C
- Plutôt : B
- Ca va : D
- Pas du tout, au contraire : A

19 - Dans les conflits et les problèmes vous êtes relativement impatient.
- Totalement : A
- Plutôt : B
- Une petite impatience : C
- Pas du tout, au contraire : D

20 - Vous accordez à priori votre confiance aux autres.
- Totalement : C
- Plutôt : D
- Avec prudence : B
- Pas du tout : A


Comptabilisez maintenant combien vous avez de A, de B, de C, et de D.

Nombre de A :
Nombre de D :

Nombre de B :
Nombre de C :

Les phases 1 et 2 de l'explication vont déterminer les directions que doit suivre votre mental-coach pour vous guider efficacement. Il devra être choisi en fonction de sa capacité à suivre ces directions et approches avec vous. La phase 3 de l'explication va vous montrer laquelle de ces deux directions (phase 1 et 2) est la principale.

Phase 1 de l'interprétation du test

Comparez à présent le nombre de A et de D. Lequel est le plus grand (avec au moins une différence de 2) ? Reportez-vous à la légende qui suit.

Si le nombre de A est plus grand que le nombre de D
Vous travaillerez avec succès accompagné par un mental-coach "non directif". Il vous posera plus de questions qu'il ne vous donnera de reponses et vous laissera vraiment faire votre chemin en se contentant de vous suivre de près en cas de faux-pas.

S'appuyant sur votre confiance en vous, votre optimisme, votre franc-parler, il saura vous mener vers vos objectifs (déjà précis dans votre tête). Il saura aussi tempérer votre impatience et vos certitudes (pas toujours bâties sur des arguments objectifs). Vous apprendrez, de plus, avec lui, à laisser parler votre sensibilité, à mieux écouter les autres (leurs envies, leurs besoins, leurs peurs) et deviendrez plus souple et plus adaptable, au grand soulagement de votre entourage. Un coaching de type "orienté relationnel" est aussi à envisager pour les scores extrêmes.

Si le nombre de D est plus grand que le nombre de A
Ce qu'il vous manque aujourd'hui c'est une locomotive capable de tirer les wagons de vos indécisions.
Votre mental-coach saura vous hisser vers le succès en vous montrant comment trouver cet optimisme et cette confiance en vous qui vous ont jusque là manqué si cruellement. Dans le respect de vos qualités d'écoute, d'empathie, de votre sensibilité aux autres, il saura vous apprendre à vous affirmer et à surmonter votre crainte de l'échec. Déjà riche d'une bonne compréhension des autres, grâce à ces nouveaux comportements, vous saurez aussi bien persuader que convaincre, et enfin faire valoir votre point de vue (trop souvent auto-censuré). L'orientation "développement personnel " de vos sessions de coaching mental est à privilégier dans un premier temps sur l'aspect "coaching relationnel".


Phase 2 de l'interprétation du test
Comparez à présent le nombre de B et de C. Lequel est le plus grand (avec au moins une différence de 2) ? Repportez-vous à la légende qui suit.

Si le nombre de B est plus grand que le nombre de C
Indiscutablement, vous savez emporter l'adhésion de vos proches qui se ralient souvent à votre avis. Sachant parler et communiquer, on vient régulièrement solliciter votre avis et vos compétences (assumées par les autres mais dont vous-même doutez parfois beaucoup) vous avez tendance à être un peu trop "commercial et joueur" et privilégiez souvent votre intérêt en oubliant d'écouter l'autre. Votre Mental -coach, de nature et d'approche plutôt amicale saura transformer (à votre avantage) votre "pouvoir sur (les autres)" en un bienveillant "pouvoir pour (les autres)". Vous choisirez votre mental-coach principalement "au feeling" mais aussi à sa capacité de vous "épater". Car seule une personne que vous admirez aura de votre part l'écoute nécessaire pour vous accompagner sans heurts dans vos changements profonds. Il saura aussi recentrer vos objectifs que vous avez souvent tendance à oublier au profit de vos jeux de communication.

Si le nombre de C est plus grand que le nombre de B
Votre mental-coach saura allier empathie et fermeté, pour vous pousser dans vos retranchements, et vous aider à découvrir en vous des territoires inexploités/inexplorés. Il devra quand même faire preuve d'une grande compétence, expérience, et de finesse pour déjouer vos tentatives (conscientes et inconscientes) de moyenner avec lui et avec vous-même (vos deux spécialités...). Il saura vous montrer que vous-êtes votre principal ennemi. Certes votre capacité d'empathie, votre adaptabilité sont des atouts majeurs dans votre communication, mais votre mental coach aura aussi comme but de vous apprendre à exercer votre autorité. Il saura obtenir de vous ce que vous avez de mieux à donner en poussant vos limites. Tantot très souple et tantôt plus dur avec vous, il vous guidera dans l'apprentissage de vos nouveaux comportements. Il vous heurtera peut-être au début par son "intransigeance" sur certains points, mais rappelez-vous que c'est pour votre bien. (si vous avez bien choisis votre mental-coach)


Phase 3 : ses qualités principales

Vous venez de déterminer les 2 approches et les qualités indispensables à votre mental-coach. Comparer à présent votre nombre de A, de B, de C, et de D. Le plus grand des 4 indique quel est l'approche principale, et représente donc les qualités les plus importantes à chercher pour trouver votre mental-coach idéal.